mardi 23 février 2021

Poireaux

téléchargement (6)

Le poireau 

Récolte de poireaux

Conditions de culture

La période de semis court de février à août selon que vous semez des variétés précoces ou non.

Le poireau, aussi appelé asperge du pauvre est un plante potagère ayant besoin d'un bon apport en matières organiques comme du compost bien décomposé.

Culture précoce :

  • En février, semer clair sur couche chaude. Tracer un sillon et disposer les semences recouvertes de 5 mm de terreau et plomber. Jusqu’à la levée, maintenir le sol frais. Quand les plantules apparaissent, aérer le châssis. Si besoin, éclaircir environ un mois après les semis.
  • Courant avril, laisser les poireaux se ressuyer et repiquer les plants de la grosseur d’un crayon, en lignes distantes de 30 cm et profondes de 5 cm environ. Disposer les plants tous les 10 cm environ.
  • Après la plantationbutter les poireaux, biner et sarcler pour limiter la pousse des mauvaises herbes.
  • Arroser par temps sec. Gare aux arrosages excessifs, responsables des maladies !
  • Pailler le sol en été et en fin d’automne pour poursuivre les récoltes.
  • De mai à juillet, récolter les premiers poireaux d’été.

Culture du poireau d'hiver : :

En mars, semer en pépinière ou en place en avril-mai et repiquer 3 mois après. Les récoltes courent d’août à décembre et de décembre à avril.

Culture tardive pour obtenir des poireaux primeurs :

À la fin août, semer en place ou en pépinière, repiquer en novembre pour une récolte d’avril à juin.

Réussir le semis du poireau

Repiquage du poireauJeune poireau prêt à être repiqué
  • Semer en pépinièreen ligne ou à la volée, les variétés d’été, puis celles d’hiver. Éclaircir les jeunes plants, repiquer quand ils ont le diamètre d’un crayon, à partir de la mi-mai.

Comment repiquer le poireau

  • Arracher les poireaux, secouer la terre, couper les racines à 1 cm et raccourcir les feuilles.
  • Installer les jeunes plants tous les 10 à 12 cm, dans des sillons de 10 cm de profondeur, espacés de 30 cm.
  • Reboucher en partie, arroser copieusement.
  • Combler peu à peu le sillon, puis butter (former une butte au pied des poireaux pour les ancrer en plus dans le sol.
  • Cette opération permet d'économiser des arrosages et de blanchir les fûts, privés alors de lumière).
Conseil de pro : au repiquage, laisser sécher les plants 48 h au soleil, à même le sol pour limiter les attaques de la teigne.

Maladies et ravageurs

Ravageur : mineuse du poireau
Mineuse du poireau et dégâts sur une feuilleChampignons, insectes... comment lutter contre les maladies et parasites du poireau.

Contre les maladies :

  • La rouille du poireau sévit lors des automnes pluvieux. Mais gare aux excès d’engrais azoté et aux plantations trop serrées où l’air circule mal !
  • Le mildiou du poireau frappe lors d’un hiver doux et humide, le feuillage blanchit avant de se dessécher et forme des taches jaunes, allongées sur les jeunes feuilles. Ce champignon peut rester plusieurs années dans le sol. En prévention, pulvériser une purin de prêle ou de la bouillie bordelaise.

Contre les parasites :

  •  La mouche de l’oignon pond l’été et par temps humide. Seul l’arrachage est efficace. En prévention, pulvériser une macération de feuilles de tomates ou de décoction de tanaisie ou placer un filet anti-insectes.
  • La teigne du poireau se reconnaît aux feuilles minées et jaunies qui seront atteintes par la pourriture. Alterner les rangs de poireaux et de carottes ! Sinon penser aux décoctions de tanaisie. Ou encore : lors du repiquage, faire tremper les plants dans une eau très légèrement javellisée. Poser aussi des filets anti-insectes à la saison des principaux vols des papillons, en avril-mai et en juillet-août.
  • La mineuse du poireau grignote les feuilles en descendant vers les racines. La larve de la mouche mineuse du poireau ressemble à un asticots de 6mm. Lutter préventivement contre cette mineuse en posant un filet anti-insectes, ou un piège à insecte.

Rotation des cultures

Potager familial
Un potager pour nourrir la famille(illustration )Installer les poireaux après des chicorées frisées, scaroles ou ‘Pain de sucre’, des choux cabus ou ‘De Milan’, des épinards d’hiver ou de printemps, des laitues.

La rotation des cultures permet la culture des légumes en tenant compte de leurs besoins en matières organiques ainsi que de leur sensibilité à certaines maladies et parasites.

Pendant une même année, chaque parcelle peut ainsi accueillir les légumes les uns après les autres. Le jardinier organise la succession de ses cultures.

Il est également nécessaire d'établir une rotation des cultures d’une année sur l’autre. Ainsi, chaque année, le jardinier décale ses cultures de parcelle en parcelle afin de limiter les risques de maladies et de favoriser la restructuration du sol. Les parcelles en repos seront semées d'engrais verts pour régénérer le sol. 

Les associations

Poireaux 'Bleu de Solaise' et 'Jaune du Poitou' et carottes 'Blanche de Küttingen'
Poireaux 'Bleu de Solaise', poireaux 'Jaune du Poitou'
associés à de carottes 'Blanche de Küttingen'Carotte, célerilaituemâcheoignontomate.

Une bonne association des légumes, fleurs et aromatiques favorise le développement de vos plantes et limitent les maladies et attaques de ravageurs. À contrario, il est préférable d'éviter d’installer côte à côte certains légumes.

Unir avec :

  • Les carottes et oignons cultivés entre les rangs de poireaux éloignent la teigne du poireau. Le poireau, grâce à son odeur très prononcée, repousse la mouche de la carotte.
  • Fraises, céleris, tomates et oignons favorisent les poireaux. L’aneth éloigne le papillon responsable de la mineuse du poireau.

A éviter :

  • Haricotspois (Fabacées) freinent le développement du poireau.
  • Bettes et betteraves (Chénopodiacées) ne seront pas associées à une culture de poireaux. Tout comme les poireaux, ce sont des plantes exigeantes.
  • La pomme de terre (Solanacées) nuit à l’oignon commun, sa présence freine son grossissement...

Bon jardinage

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :