mardi 27 avril 2021

Fenouil

 

téléchargement (17)

 

téléchargement (16)

Bonjour, Parlons du fenouil ce soir

La culture du fenouil : du climat à la qualité du terrain, du bon semis au buttage.

Fenouil

Fiche d'identité

Sol : terre riche, fraîche. Éviter les sols caillouteux.
Espacement : 20 x 40 cm
Durée de levée : – sous châssis, 4 ou 5 jours – en pleine terre, 6 à 10 jours
Récolte : juin à mars
Semis : avril à juin ou de mi-juillet à août

Choix des variétés

Le fenouil (Foeniculum dulce) est d’origine méridionale. Il redoute la moindre gelée, également un temps trop frais, mais les fortes chaleurs provoquent sa montée à graines.
En climat doux, préférer un semis en fin d’été (variétés ‘Doux de Florence’, ‘Latina’, ‘Domino') .
Ailleurs, choisir une variété peu sensible à la montaison, comme 'Fino', 'Géant mamouth perfection bio' ou 'Selma'.

Ameublir et nourrir le sol

Une trop grande sécheresse du sol provoque le durcissement de la partie renflée qui est consommée. La terre du potager doit donc rester toujours fraîche pendant la culture. Pour cela, ameublir le sol en enlevant les plantes adventices vivaces et en apportant de la matière organique (compost ou fumier bien mûrs).

Préférer le semis sous abri

Hormis dans le Midi de la France, le semis du fenouil, directement en place, réalisé tôt au printemps, doit être effectué sous une protection : châssistunnel ou voile de forçage.
  • Tracer un sillon, semer clair et recouvrir avec 1 cm de terreau.
  • Prévoir un espacement de 40 cm entre deux rangs.
  • Les semis en place doivent être éclaircis à raison d’un plant tous les 20 cm.

Planter en profondeur

  • Attendre que les plants mesurent environ 10 cm de hauteur pour les repiquer à leur place définitive (les prélever avec une motte de terre autour des racines).
  • A savoir, des plants sont vendus en minimotte ou en godet.
  • Courant mai ou en juin, creuser un sillon de 5 à 6 cm de profondeur.
  • Y planter les jeunes fenouils tous les 20 cm.

Arroser et butter

  • À la plantation et ensuite tout au long de l’été quand le temps est sec, ne pas laisser le sol s’assécher.
  • Arroser le fenouil "à la fraîche" en détrempant la terre en profondeur autour des plants.
  • Dès que la base des fenouils s’arrondit, biner et butter, 10 à 15 jours avant la récolte, pour recouvrir ce que l’on appelle improprement un "bulbe".

Bonne soirée.

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


mardi 17 novembre 2020

Cuisinons le fenouil ...

r-avn_menu-fenouil-salade_regal (2)

Bonsoir à tous !

Le fenouil a un goût particulier et la les goût ne se discute pas .

Je vous partage des façons de le cuisiner même si je ne le cuisine pas car je n'apprècie pas son goût pour ma part.

 

Préparation du fenouil

Ôtez les feuilles extérieures si elles sont abîmées. Coupez la base et les tiges à ras du bulbe pour ne garder que les parties tendres. Ne les jetez pas pour autant !Les tiges pourront parfumé le bouillon. Les pluches vertes s'utilisent, hachées, comme herbe aromatique au goût d'anis.

  • Le fenouil braisé : Ce mode de cuisson du fenouil est le plus répandu. Il en ressort tout tendre et fondant. Le braisage consiste à saisir un aliment avant de le faire lentement mijoter à feu doux et à couvert. Vous pouvez couper votre bulbe en deux, en quatre, ou l'émincer. Plus les morceaux seront gros, plus la cuisson sera longue. Faites revenir votre fenouil dans une matière grasse jusqu'à ce qu'il commence à colorer. Ajoutez alors les aromates choisis (ail, herbes, épices, lard...). Pour atténuer l'amertume du fenouil et/ou obtenir un effet plus confit, ajoutez une cuillère de sucre ou de miel. Vous pouvez ajouter un jus de citron, un fond de bouillon ou de vin blanc. Baissez ensuite à feu doux, couvrez et laissez cuire tout doucement pendant 30 minutes à 1 heure. Ajoutez du liquide si nécessaire.
     
  • Cuisson rapide : le fenouil peut se déguster encore un peu croquant. Sauté à la poêle ou au wok en une quinzaine de minutes, avec juste un peu d'huile d'olive, il devient un accompagnement aux notes méditerranéennes. Vous pouvez faire torréfier quelques épices à sec avant d'ajouter votre émincé, ou le déglacer, en fin de cuisson, avec un jus d'orange, du miel ou du vinaigre balsamique.
     
  • Diététique : ce bulbe n'aime pas (mais vraiment pas) la cuisson à l'eau. En revanche, vous pouvez sans problème le cuire à la vapeur, coupé en tranches ou entier, durant dix à quinze minutes. Assaisonnez le ensuite d'un filet d'huile ou d'une vinaigrette (comme un poireau !). Les gourmands le couronneront d'un œuf mollet.
     
  • Salade de fenouil: le fenouil n'a pas besoin d'être cuit. Son goût anisé et frais ressort alors mieux, et il est moins amer. Pour une mâche plus agréable, le fenouil cru doit être émincé finement, ou râpé. Arrosez-le d'un jus de citron pour l'empêcher de noircir. Le goût puissant du fenouil s'associe particulièrement bien aux agrumes, poissons fumés, pommes de terre ou encore aux noix.

 

Je vous laisse essayer et me dire vos avis.

 

Bonne soirée à vous tous!

Posté par Marina hs à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 10 novembre 2020

Fenouil

fenouil

Bonsoir, 

Parlons du Fenouil .... ;)

Nom : Foeniculum dulce
Famille : Apiacées
Type : Bisannuelle
Hauteur : 40 à 60 cm
Exposition : Ensoleillée
Sol : Ordinaire à riche
Récolte : Juillet à décembre, 3 mois après semis

Il est recommandé de semer sous abri à partir du mois de mars-avril et jusqu’au mois de juillet.

Le fenouil aime les terres terre plutôt légère, riches et relativement fraîche.

Pour le fenouil, soleil et chaleur sont de rigueur. Par ailleurs, le fenouil apprécie les sols légers, frais et humifères mais jamais gorgés d’eau.

  • Préférez un semi sous abri si vous semez en mars-avril ou un semi en terre dès le mois de mai.
  • Couvrir les graines de 1 cm de terreau
  • Maintenir le terreau légèrement humide et continuer à arroser en pluie fine après la levée
  • Une fois les premières feuilles sorties de terre, éclaircissez 
  • Mettre en place au potager après les dernières gelées, à partir du mois de mai

Il convient d’enrichir la terre avec un fertilisant à base de fumier afin de faciliter la croissance.

Il convient de butter régulièrement vos plants au fur et à mesure de leur croissance afin de faciliter le blanchiment des bulbes

On arrête de butter dès lors qu’on a atteint 10 à 15 cm de haut

 

Vous pourrez récolter votre fenouil au fur et à mesure de vos besoins en fonction du grossissement des pommes.

A l’arrivée des premières gelées, arrachez tous vos fenouils et conservez les dans un lieu frais, aéré et plutôt sombre.

La meilleure façon de conserver votre fenouil reste alors de les stocker à la cave dans des cagettes remplis de sable. Sans cave il reste aussi la congélation comme solution.

 

Il faut juste se méfier des pucerons qui attaque nos plants.

 

Le saviez vous ?

Excellent légume pour ses vertus nutritives mais également digestives et antioxydantes, le fenouil vient admirablement accompagner la plupart des plats d’été et ses saveurs anisées vous enchanteront.

Reconnu donc pour ses bienfaits sur la santé, le fenouil est en effet aussi délicieux en cuisine avec son goût légèrement anisé.

Bien qu’étant très répandu dans la cuisine méditerranéenne, on le cultive à peu près partout lorsque le climat est tempéré.

Enfin, ne pas confondre le fenouil avec l’aneth car bien que les 2 plantes se ressemblent et que l’on nomme souvent la seconde « fenouil bâtard », elles sont bien différentes.

 

Espèces et variétés de fenouil :

On distingue le fenouil sauvage dont on extrait l’huile essentiel et on consomme les graines comme épice des autres variétés plus axées sur leurs qualités gustatives et culinaires.

Le fenouil que l’on consomme le plus est le fenouil de Florence

 

Petite Astuce ;)

Récoltez les petits grains que l’on trouve au bout des petites fleurs jaunes et mélangez-les à votre fleur de sel.

Ils viendront parfumer vos plats et plus particulièrement vos plats de poisson.

 

Bonne soirée

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :