mardi 11 mai 2021

Recette Rutabaga

Bonjour recette du rutabaga ...

 

Gratin de rutabaga et pommes de terre à l'origan

Gratin de rutabaga et pommes de terre à l'origan
 

INGRÉDIENTS : 2 PERS.

  • 200 g de pommes de terre
  • 300 g de rutabagas
  • 300 g de poireaux
  • 8 ml de huile d'olive
  • 7 g de beurre non salé
  • 110 g de bocconcini / mozzarella
  • 1 g de origan séché
  • sel
  • poivre

PRÉPARATION :

  • Préparation20 min
  • Cuisson30 min
  • Repos30 min
  • 1.Préchauffer le four à 175ºC/350ºF.

  • 2.Préparer les légumes

  • 3. Éplucher les pommes de terre et les rutabagas (ou navets) puis les couper en tranches d'environ 1 cm d'épaisseur. Bien nettoyer les poireaux, éliminer environ ¼ de la partie vert-foncé, et

  • 4.Couper le reste en morceaux d'environ 0,5 cm d'épaisseur. Couper les bocconcini

  • 5.En dés grossiers et les réserver.

  • 6.Chauffer le beurre et l'huile dans un grand poêlon à feu moyen.

  • 7.Y faire revenir les poireaux 3-4 min, en brassant fréquemment,

  • 8.Jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Ajouter les autres légumes et cuire une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'ils deviennent légèrement dorés, en brassant de temps à autre. Saler et poivrer, puis transférer tous les légumes

Bon Appétit et Bonne soirée

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


lundi 10 mai 2021

Rutabaga

Bonjour, pour cette semine speciale commencons par le Rutabaga

les conseils de culture

rutabaga culture

Le rutabaga, également appelé chou-navet lorsque sa chair est blanche est un vieux légume qui s’adapte particulièrement au climat froid et humide.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Brassica napobrassica
Famille : Brassicacées
Type : Légume

Hauteur : 30 à 40 cm

Exposition : Ensoleillée
Sol : Riche en humus, bien drainé

Récolte : 3 à 4 mois après semis, d’octobre à mars

Du semis à la récolte, de l’entretien à la conservation, toutes ces étapes sont importantes pour avoir de beaux rutabagas.

Semis et plantation du rutabaga

La meilleure période de semis du rutabaga a lieu à partir de mars-avril sous abri ou directement en place de mai à juillet.

  • Le rutabaga supporte le gel mais à condition que le sol soit bien drainé
  • Préférez une situation ensoleillée
  • Évitez les sols trop secs et préférez lorsqu’ils sont bien humide
  • Le rutabaga aime les sols riches en humus
  • Pailler le sol si nécessaire afin de maintenir l’humidité

Enterrez les graines de rutabaga à 1 ou 2 cm de profondeur puis couvrir légèrement.

  • Lors de la mise en place, espacez les rangs de 30 à 40 cm
  • Sur un même rang, semer tous les 30 cm environ
  • Arroser en pluie fine de manière à maintenir le sol légèrement humide
  • La levée intervient au bout d’une dizaine de jours.

Entretien du rutabaga

Une fois bien en place, l’entretien du rutabaga reste assez simple  car c’est une plante qui réclame peu de soin.

On peut se contenter du minimum et voir ses rutabagas arriver à maturité sans souci.

  • Penser à désherber et biner autour du rutabaga de manière à permettre à l’eau de bien pénétrer dans le sol
  • Un paillage de feuilles ou de tonte séchée permet de garder la fraicheur durant l’été
  • En hiver, le paillage de feuilles d’avère être très efficace pour le protéger du gel

Récolte du rutabaga

rutabaga

Le rutabaga est une bisannuelle et ne fleurit généralement que la 2ème année de culture pour une récolte des racines dès la 1ère année.

Lors de la récolte, le rutabaga doit être fermes et lourds. On estime à 4 kg environ la récolte moyenne par m2.

Les rutabagas de d’automne et d’hiver se récolte au fur et à mesure des besoin et se conserve dans un lieu plutôt frais et aéré.

  • Le rutabaga se conserve mieux lorsqu’il est laissé en terre, même durant tout l’hiver.
  • Arrachez-les de préférence par temps sec
  • En les mettant dans du sable bien sec, vous les conserverez plus longtemps.
Conservation du rutabaga

Il se conserve facilement durant plusieurs semaines, de préférence en cave ou sinon dans une pièce plutôt fraîche et obscure.

Vous pourrez également laisser vos rutabagas en terre durant l’hiver même si la récolte devient difficile en cas de gel prolongé.

Pour le rutabaga d’hiver, vous pourrez le laisser en terre jusqu’au mois de mars à condition qu’ils aient été semés le plus tard possible.

  • Pour une conservation de quelques jours, choisissez le bac à légumes de votre réfrigérateur.

Cuisson du rutabaga

Le rutabaga s’emploie comme le navet mais il doit être cuit plus longtemps.

  • Commencer par bien laver le rutabaga en le brossant sous l’eau si nécessaire.
  • Éplucher le rutabaga et le couper en morceaux de 2-3 cm
  • Il faut éviter de consommer le cœur du rutabaga si il est légèrement brun

Faire bouillir une grande marmite d’eau salée :

  • Le temps de cuisson du rutabaga peut aller jusqu’à 1 h
  • Faire cuir jusqu’à ce que le rutabaga soit tendre en son coeur
  • Pour vérifier s’il est bien cuit, piquer avec un couteau pointu qui doit s’enfoncer facilement
  • Égoutter

A savoir sur le rutabaga

Rutabaga

 

On lui prête des vertus médicinales, diurétique et digestive, notamment pour sa capacité à « laver » l’intestin. Il est également riche en fibres et en vitamine C et très faible en calories.

Le rutabaga proviendrait d’une hybridation entre le navet et le chou frisé.

Bonne soirée a tous

 

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 4 mai 2021

Rhubarbe

Bonjour, parlons de la Rubarbe ...

Rhubarbe comestible

téléchargement (19)

Planter et cultiver

Rusticité   rustique
Exposition   soleil, mi-ombre
Solriche en humus, profond
Acidité neutre
Humidité frais
Utilisationpotager
Plantationau printemps
Multiplicationsemis au printemps, division de la souche en mars ou à l'automne en tranchant à l'aide d'une bêche des éclats avec 1 ou 2 bourgeons
Sensibilité résistante aux maladies, les limaces
Rhubarbe, Rheum x hybridum

La rhubarbe est une plante potagère et plus précisément, un légume-tige que l'on cuisine comme un fruit, en tartes ou en confitures. C'est une plante vivace qui s'ancre en terre par une très grosse racine pivotante et charnue. Les larges feuilles, épaisses et vertes, échancrées au point d'attache du pétiole et aux bords ondulés, se reconnaissent au premier coup d'œil. Le pétiole est long, épais et charnu, tantôt rouge, tantôt vert. Les fleurs blanches, réunies en grappes paniculées au bout d'une longue tige de 1,5 m voire 2 m, apparaissent dès le printemps.

Certaines variétés de rhubarbes possèdent une floraison particulièrement esthétique et sont cultivées comme plantes ornementales ; c'est le cas de Rheum palmatum atrosanguineum, à l'inflorescence rouge vif et au feuillage vert foncé.

Où installer la rhubarbe ?

La rhubarbe se plait en situation ensoleillée. Une exposition mi-ombre ne lui est pas fatale mais son rendement sera moindre. Le sol quand à lui, doit-être riche, frais, profond et meuble pour que sa puissante racine s'y sente à son aise. La rhubarbe est une plante qui à besoin de place pour s'épanouir, à savoir 1 m à 1,50 m en tout sens. Un coin du potager ou une bordure sont des espaces à privilégier.

Culture et entretien

La rhubarbe se sème au cours du printemps, en pépinière. Après un premier repiquage effectué également en pépinière, elle est installée dans le jardin au printemps suivant. Afin de maintenir son pied au frais, effectuez des binages réguliers.

Au moment de la plantation, faîtes un apport de compost bien décomposé ; la rhubarbe appréciera. Si elle est déjà en place, apportez-le-lui à l'automne, en l'incorporant au sol, autour de son pied, sans l'abimer.

Lorsque les inflorescences (plutôt belles, malgré tout) commencent à apparaître, supprimez-les pour ne pas fatiguer le pied inutilement.

Multiplication

La division de touffe est le moyen le plus simple pour multiplier vos pieds de rhubarbe. Procédez au printemps (avril/mai) ou à l'automne à l'aide d'une bêche et plantez des éclats de souches munis de quelques bourgeons.

Récolte

La récolte peut commencer 2 ans après la plantation, en mai-juin puis au début de l'automne, en coupant les feuilles à la base. Les pétioles ne se conservent que quelques jours (ils se ramollissent) et se consomment épluchés et cuits. Un pied de rhubarbe se conserve une dizaine d'année.

Le saviez-vous ?

  • Les pétioles de rhubarbe étaient utilisés comme légume d'hiver en Angleterre au 19ème siècle.
  • La rhubarbe est riche en fibres mais aussi en vitamines C et B.
  • La décoction de feuilles de rhubarbe est utilisée pour lutter contre les pucerons

 Bonne soirée a tous 

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 3 mai 2021

la semaine , le panier du potager !

logo blog

 

 

 

bonjour , a tout le monde je vous propose a parir du 10/05 au 16/05 

la semaine ,  le panier du potager !  

je vous présente un jour  un légume , et un jour une recette 

 

🍂 le Potager des Fleurs !   le Blog   🍂

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 1 mai 2021

Calendrier Mai

FB_IMG_1583242921900

Bonjour 🙂

 

Voici notre calendrier du mois !

 

Bonne soirée

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


mardi 27 avril 2021

Fenouil

 

téléchargement (17)

 

téléchargement (16)

Bonjour, Parlons du fenouil ce soir

La culture du fenouil : du climat à la qualité du terrain, du bon semis au buttage.

Fenouil

Fiche d'identité

Sol : terre riche, fraîche. Éviter les sols caillouteux.
Espacement : 20 x 40 cm
Durée de levée : – sous châssis, 4 ou 5 jours – en pleine terre, 6 à 10 jours
Récolte : juin à mars
Semis : avril à juin ou de mi-juillet à août

Choix des variétés

Le fenouil (Foeniculum dulce) est d’origine méridionale. Il redoute la moindre gelée, également un temps trop frais, mais les fortes chaleurs provoquent sa montée à graines.
En climat doux, préférer un semis en fin d’été (variétés ‘Doux de Florence’, ‘Latina’, ‘Domino') .
Ailleurs, choisir une variété peu sensible à la montaison, comme 'Fino', 'Géant mamouth perfection bio' ou 'Selma'.

Ameublir et nourrir le sol

Une trop grande sécheresse du sol provoque le durcissement de la partie renflée qui est consommée. La terre du potager doit donc rester toujours fraîche pendant la culture. Pour cela, ameublir le sol en enlevant les plantes adventices vivaces et en apportant de la matière organique (compost ou fumier bien mûrs).

Préférer le semis sous abri

Hormis dans le Midi de la France, le semis du fenouil, directement en place, réalisé tôt au printemps, doit être effectué sous une protection : châssistunnel ou voile de forçage.
  • Tracer un sillon, semer clair et recouvrir avec 1 cm de terreau.
  • Prévoir un espacement de 40 cm entre deux rangs.
  • Les semis en place doivent être éclaircis à raison d’un plant tous les 20 cm.

Planter en profondeur

  • Attendre que les plants mesurent environ 10 cm de hauteur pour les repiquer à leur place définitive (les prélever avec une motte de terre autour des racines).
  • A savoir, des plants sont vendus en minimotte ou en godet.
  • Courant mai ou en juin, creuser un sillon de 5 à 6 cm de profondeur.
  • Y planter les jeunes fenouils tous les 20 cm.

Arroser et butter

  • À la plantation et ensuite tout au long de l’été quand le temps est sec, ne pas laisser le sol s’assécher.
  • Arroser le fenouil "à la fraîche" en détrempant la terre en profondeur autour des plants.
  • Dès que la base des fenouils s’arrondit, biner et butter, 10 à 15 jours avant la récolte, pour recouvrir ce que l’on appelle improprement un "bulbe".

Bonne soirée.

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 20 avril 2021

Recette du choux rouge

Bonsoir et voici la recette du choux rouge

Chou rouge à la flamande

Ingrédients

 / pour 6 personnes

Préparation 

  1. Couper le chou en quatre. Supprimer les côtes et le trognon. Couper le chou en fines lanières.
  2. Eplucher les pommes ( supprimer les pépins et le coeur ) ; les couper en tranches. Couper les oignons en petits morceaux.
  3. Faire frire les lardons dans le saindoux. Ajouter les oignons. Quand ils sont légèrement colorés, ajouter le chou. Mélanger, couvrir et laisser fondre.
  4. Le chou doit réduire de moitié ; assaisonner de sel, très peu de poivre, un peu de muscade râpée, 2 cuillères à soupe de sucre, un large filet de vinaigre, 2 cuillères à soupe d'eau chaude et ajouter les pommes.
  5. Pour finir
    Couvrir et laisser cuire à feu très doux. Mélanger au moment de servir.

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 13 avril 2021

Choux rouge

Bonjour ce soit c'est le choux rouge

Issu de la famille des Brassicacées, le chou rouge est un légume assez gourmand en azote. Il trouvera sa place dans la rotation après une culture de légumes feuilles ou mieux encore, une culture d'engrais vert.

Chou rouge

La rotation de la culture du chou rouge : quand et pourquoi ?

Avant de semer ou de planter le chou rouge, choisir un emplacement n'ayant pas reçu une autre culture de Crucifères depuis au moins quatre ans. Les choux sont très sensibles à divers parasites qui causent d'importants dommages, comme les vers de la mouche du chou, les chenilles (piéride, teigne, noctuelle), le puceron cendré.
Une maladie cryptogamique redoutable : la maladie de la jambe noire (Rhizoctonia Solani) peut rapidement décimer une culture.
Le chou rouge ne doit pas être cultivé plus d'un an sur la même parcelle, ceci afin d'éviter la prolifération des maladies et des parasites et de permettre au sol de se reconstituer en éléments fertilisants.

Après quels légumes planter ou semer le chou rouge ?

Planter le chou rouge après des légumes graines comme les pois, les fèves ou les haricots qui apportent de l'azote au sol, ou mieux encore, après un engrais vert comme le trèfle blanc.

Que planter après le chou rouge ?

Semer des légumes racines comme la carotte, la betterave ou le navet.
Bonne soirée

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 6 avril 2021

Radis

Bonjour, ce soir le radis

Comme leur nom l’indique, les radis de tous les mois se récoltent vite et doivent se semer régulièrement. Découvrez aussi les radis d’été et ceux d’hiver aux couleurs et goûts différents. Ces derniers se gardent plusieurs mois, vous les dégusterez en crudités et profiterez de leurs vitamines.

Récolte de radis

Fiche technique

Semis
Février - Juin et Aout - Septembre
Espacement
15 x 35 cm
Durée de levée
sous châssis, 2 ou 3 jours en pleine terre, 4 ou 5 jours
Récolte
Mars - novembre
Exposition
Soleil
Sol
Meuble et frais
Remarque
Craint la sécheresse
Famille
Brassicacées

Besoins

Hormis l’été où il supporte un ombrage léger, le radis aime les situations claires et ensoleillées. Cette culture à cycle rapide demande un sol bien travaillé et des ­arrosages peu abondants, mais réguliers.

Rotation des cultures

Semer les radis après des chicorées frisées, scaroles ou ‘Pain de sucre’, des choux cabus ou ‘De Milan’, des épinards ou des laitues.

Arracher les radis avant les gelées

Éclaircir les jeunes radis - F. Marre - Rustica
  • De mars à septembre, semer si besoin sous abri au début, en rangs espacés de 20 cm. Enterrer très peu les radis ronds et de 2 cm seulement les radis demi-longs. Récolter après un mois.
  • De mars à juillet, semer les radis d’été, en lignes distantes de 25 cm. À récolter dans 2 mois. Les radis d’hiver se sèment de juin à août, en rangs écartés de 30 cm. Ils doivent être enlevés avant les gelées et se conservent en silo. Tous s’éclaircissent et s’arrosent, pailler le sol.
Conseil de pro : au printemps et en automne, les radis apprécient le soleil; en été, la mi-ombre, derrière de grands légumes. Le sol restera frais, les altises seront moindres.

Associations

Au voisinage de : carotte, chou, concombre, cresson, épinard, haricot, laitue, menthe, pois, romarin, sarriette, tabac d’ornement, thym, tomate.

Maladies et ravageurs

Associer radis et laitue - F. Marre - RusticaLes altises perforent les feuilles. Semer les radis à proximité de plantes aromatiques dont le parfum les fait fuir. Arroser souvent en fin brouillard, ces insectes n’aiment pas du tout l’humidité. Placer des rameaux de sureau entre les rangs.

Les larves blanches des mouches du navet creusent des galeries dans les racines. Les plantes aromatiques sont également efficaces.

Prévoir des appâts à base de fer contre les limaces et les escargots. Ne pas oublier de les renouveler après une forte pluie, en début de culture.

Culture

Semer les radis

Le radis germe lorsque la température du sol atteint 8 °C, mais sa croissance est vraiment active à partir de 12 °C. En température ambiante, l’idéal se situe entre 15 et 18 °C. Selon les régions, les plus belles récoltes sont donc obtenues avec des semis s’échelonnant entre le 15 février et le 20 avril. Toutefois, les premiers semis de février et mars s’effectuent sous un voile de forçage ou une chenille nantaise. Retirer ces protections en cas de fortes chaleurs (supérieures à 25 °C) et en début de tubérisation. Tous les semis de radis s’effectuent en lignes espacées de 20 cm, jusqu’à 35 cm pour les racines très volumineuses. Pour les variétés rondes, semer 20 graines au mètre à 1 cm de profondeur ; et pour les demi-longues, disposer 30 graines au mètre à 2 cm de profondeur.
Couvrir les graines de 2 cm de terre fine (0,5 cm seulement pour les variétés rondes des radis de tous les mois).
Maintenir le sol frais jusqu’à la levée (de 3 à 5 jours).

Eclaircir les radis

L’éclaircissage s’effectue entre 8 et 15 jours après le semis – tous les 3 à 5 cm pour les petites variétés, tous les 12 à 15 cm pour les plus grosses.

Arroser les radis 

Arroser régulièrement pour limiter la saveur piquante, le creusement des racines et les attaques d’altises, qui perforent le feuillage.
  • Signes de déshydratation : le feuillage fane, n’attendez pas que les racines se creusent, soient piquantes et filandreuses. Le sol doit rester frais.
  • Fréquence des arrosages : 1 ou 2 fois par semaine en été, si le sol est paillé ; moins fréquemment en automne.
  • Qualité de l’eau : indifférente.
  • Comment arroser : le feuillage peut être mouillé, vous éloignerez ainsi les altises.
  • Sous abri, apporter 3 fois 5 l/m² par semaine.

Fertiliser le radis

La fertilisation du radis consiste en un simple apport avant le semis. Cette fertilisation de fond n'est utile que dans les sols pauvres en éléments nutritifs.

Entretien et soins

Les radis – comme les autres plantes de la même famille (chou, navet, roquette…) – sont fréquemment victime d’un ravageur redoutable, l’altise. Cette petite puce noire des jardins pique les feuilles, les crible de trous minuscules.

Stressés par ces agressions, ils cessent alors de croître, deviennent piquants ou fibreux. Ils peuvent, dans certains cas, être intégralement dévorés à la levée. C’est pourquoi il est préférable, même si c’est contraignant, de protéger mécaniquement vos cultures. L’idéal est de recouvrir le semis d’un voile anti-insectes qui est assez onéreux. Un voile de forçage peut suffire en début ou en fin de saison, mais il chauffera trop le reste du temps.

Récolte

Ramasser les radis de printemps 3 ou 4 semaines après le semis, selon les besoins. Ne pas attendre qu’ils soient trop gros et creux. Les radis d’été se récoltent entre 4 et 5 semaines après le semis. S’ils sont trop piquants, les faire cuire : ils ont délicieux braisés, comme des navets nouveaux, juste enrobés de miel en fin de cuisson.
Bonne soirée

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 1 avril 2021

Calendrier Avril

FB_IMG_1583242919373

Bonjour 🙂

 

Voici notre calendrier du mois !

 

Bonne soirée

Posté par Marina hs à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :