mardi 17 novembre 2020

plantes carnivores N°2

bonjour , a tous le sujet de la plante carnivore qui nous intéresse ce soir est non rustique son autre petit nom gobe-mouche chez nous plutôt utiliser en pot . N°2
 
🌺 Dionée ( Dionaea muscipula ) 🌺
 
  • origine : Etats-Unis
  • plantation : au printemps
  • floraison : printemps & été
  • hauteur de 45 cm
  • ma couleur : fleurs blanches
  • exposition : pleine lumière ✨✨✨
  • rusticité : NON rustique +1°C 🏠🏠🏠
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : en mélange terreau , sable
  • utilisation : C'est une plante qui se cultive pot en intérieur sauf si vous habitez dans un pays chaud.
  • p'tites bêtes et maladies : La dionée n’a pas vraiment d’ennemis connus, vu que c’est elle qui nuit aux insectes !🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : Dionaea muscipula est la seule espèce , Avec l’arrivée de l’automne, les feuilles tombent et la plante gobe-mouche se déplume jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une sorte de gros bulbe : ne vous inquiétez pas, c’est normal, il s’agit de la période de dormance durant laquelle la dionée doit rester quasiment au sec , On l’appelle également gobe-mouches, attrape-mouches, piège à loup du fait de son apparence surtout : ses feuilles sont arrondies, vert-jaune à rouge, avec deux lobes articulés bordés, de janvier à juin, de 15 à 20 épines bien drues, à l’intérieur desquels se trouvent quelques poils sensitifs dits "pièges" mesurant 1 à 2 cm de long. Quand un insecte touche les poils, le mécanisme se déclenche et les feuilles se referment pour piéger l’insecte.
En été, les feuilles de 9 à 15 cm de longs ont des pétioles plus plats et plus étroits. Des petites fleurs de 1 cm maximum de diamètre apparaissent vers juin-juillet regroupées par 3 à 10 en cymes ressemblant à des ombelles, sur des tiges nues mesurant 20 à 40 cm de hauteur.
Le piège de l'attrappe-mouche se ferme en 1/30ème de seconde ! Il ne laisse aucune chance à l'insecte qui serait venu se poser sur lui. Le temps de digestion dépend de la taille de l'insecte, cela peut durer de 2 à 6 jours après lesquels le piège se réouvrira !
La dionée est la plus célèbre des plantes carnivores. On peut d’ailleurs la trouver facilement dans les surfaces de ventes de végétaux. Originaire d’Amérique du nord, sa répartition géographique se limite aux deux Carolines. Elle disparait de son milieu d’origine en raison de sa sensibilité à la pollution.

Dionée8

Dionée7

Dionée6

Dionée5

Dionée4

 
 
le Potager des Fleurs !   le Blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


lundi 16 novembre 2020

plantes carnivores N°1

bonjour , a tout le monde a partir de ce soir et durant 7 jours il y aura 7 sujets sur la semaine des plantes carnivores , donc le sujet de la plante carnivore qui nous intéresse ce soir est en forme de tube pour piéger les insectes .   N°1
 
🌺Sarracénie ( Sarracenia ) 🌺
 
  • origine : Amérique du Nord
  • plantation : au printemps
  • floraison : au printemps
  • hauteur de : 1 m
  • ma couleur : fleurs jaunes, blanche, pourpre ou roses
  • exposition : pleine lumière ✨✨✨
  • rusticité : très peu rustique -3°C ❄️🏠🏠🏠
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : en mélange terre du jardin , sphaigne , sable , terreau
  • utilisation : plante d ' intérieur en pot , en extérieur un sol acide
  • p'tites bêtes et maladies : Les cochenilles et les pucerons sont des nuisibles pour les Sarracenia.🐌🐌
 
et tu ' savait ! : On en compte 8 espèces au total , Pour un bassin naturel le sarracenia joue un rôle de plante épuratrice puisqu'elle piège les insectes, à installer dans la zone de régénération , Des urnes érigées de 30 à 90 cm de hauteur piègent les insectes. Elles ont des arêtes latérales et sont recourbées au sommet, avec une ouverture ronde et des opercules dressés, striés de rouge. Les insectes tombent dans les urnes et, en tant que plante carnivore, elle les digère.
Des phyllodes, feuilles plates sans urnes se développent aussi, ils sont linéaires et, la plupart du temps, persistants.
Des fleurs apparaissent au printemps, plus hautes que les urnes ; elles sont solitaires, inclinées ou pendantes, plus ou moins en coupe avec 4 ou 5 pétales.
Les araignées sont des opportunistes : elles tissent des toiles à l’entrée des urnes pour réceptionner les insectes avant leur chute mortelle !
Une première fois au printemps, puis une deuxième fois à la fin de l'été, de grands cornets très élancés pouvant atteindre 80 cm de hauteur poussent sur le rhizome. Ce sont les ascidies (ou urnes). Leur couleur varie du vert clair (quand elles sont jeunes) au vert-jaune veiné de rouge, et la partie supérieure se termine par un capuchon parfois pourpre, sur lequel se posent les insectes imprudents. Car les ascidies sont de véritables pièges mortels. Forme, couleur et surtout nectar (qui contient un narcotique !) sécrété dans la partie haute de l'urne, attirent les futures victimes près de son ouverture qui finissent par tomber. La paroi étant très lisse, impossible de remonter ! La fin est peu ragoutante : l'urne, fonctionnant comme un véritable estomac, digère les insectes prisonniers.

sarracenia5

sarracenia4

sarracenia3

sarracenia2

sarracenia1

 
 
le Potager des Fleurs !   le Blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 12 novembre 2020

Ceanothe

bonjour , a tout le monde le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir est un arbuste facile a vivre il a une floraison abondante et d ' un magnifique bleu clair .
 
🌺 Ceanothe ( Ceanothus ) 🌺
 
  • origine : Californie et Mexique
  • plantation : en automne
  • floraison : printemps & été
  • hauteur de : 2 m , peut atteindre 8 m
  • ma couleur : bleu ciel
  • exposition : soleil , mi ombre ☀️☀️⛅️⛅️
  • rusticité : très rustique -28°C ❄️❄️❄️
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : sol neutre , léger , riche , humus , terreau
  • utilisation : haie , isolé , rocaille
  • p'tites bêtes et maladies : Le pourridié peut atteindre le ceanothe.🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : On compte autour de 55 espèces du genre au total , Le céanothe apportera une petite touche de fraîcheur, ainsi que de gaité aux coins tristes et ternes de votre jardin. Sur les 6 mètres de long qu'il peut atteindre, le lilas de Californie arbore un feuillage dentelé très rustique, épousant la forme d’un buisson. Certaines variétés ont un feuillage persistant. Se présentant sous forme de grappe et fleurissant essentiellement au printemps et en été, les fleurs du céanothe attirent particulièrement l’attention par leur couleur bleu ciel, ainsi que leur odeur fraîche et parfumée.

    La première espèce de céanothe introduite dans les jardins d’Europe est Ceanothus thyrsiflorus. Les premières graines sont rapportées en Angleterre en 1837 par le bateau HMS Sulphur, navire de la Royal Navy.

    Le mot Ceanothus vient du grec keanôthos qui désigne une sorte de chardon, choisi certainement pour la forme et la couleur bleue de ses inflorescences pyramidales appelées thyrses.

    Durant l'été, supprimez les fleurs fanées des variétés estivales pour encourager une deuxième floraison à l'automne.

    Hormis au cours du premier été, il est inutile et même déconseillé d'arroser les céanothes en pleine terre au cours de l'été.

     On les appelle aussi lilas de Californie. Ils adoptent des formes très diverses selon les espèces. Les plantes poussant sur les falaises sont prostrées à feuillage très réduit alors que d’autres peuvent garnir un mur de plusieurs mètres de haut. Le feuillage est persistant ou caduc.

    ceanothe

    ceanothe7

    ceanothe6

    ceanothe5

    ceanothe4

 
 
 
 
le Potager des Fleurs !  le Blog 

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 5 novembre 2020

mélisse des bois

bonjour , a tous le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir est touffue elle nous fait penser a l ortie ces fleurs sont superbe
 
🌺 mélisse des bois , Mélitte à feuilles de mélisse 🌺
( MELITTIS MELISSOPHYLLUM )
 
  • origine : Europe
  • plantation : en automne
  • floraison : printemps & été
  • hauteur de : 20 cm , peut atteindre 50 cm
  • ma couleur : fleurs blanches, roses, pourpres
  • exposition : mi ombre , soleil ⛅️⛅️☀️
  • rusticité : rustique -15°C ❄️❄️
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : sol léger , riche , humus , terreau , compost
  • utilisation : massif & rocaille d ' ombre , sous bois
  • p'tites bêtes et maladies : La mélitte à feuilles de mélisse n'est pas connue pour être victime de maladies ou p'tites bêtes .🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : Le genre Melittis ne compte qu'une seule espèceLes tiges poilues, quadrangulaires, redressées, portent de grandes feuilles caduques, de 4 à 8cm de long, en paires opposées, ovoïdes, aux nervures saillantes, dentelées et aromatiques, dégageant une odeur de miel citronné. Le séchage les rend encore plus odorantes ce qui a conduit à la nommer "mélisse puante" de façon inappropriée .
 

Les fleurs bilabiées qui s'épanouissent entre mai et juillet sont constituées d'un long tube qui s'achève par 2 lèvres écartées et sont réunies en verticilles à l'aisselle des feuilles supérieures. Blanches avec la lèvre inférieure rose soutenu, blanche ou pourpre, les mélittes attirent les insectes pollinisateurs (bourdons, abeilles, papillons…).

La mélitte contient une essence aromatique et des hétérosides coumariniques qui lui ont valu d'être utilisée autrefois pour ses vertus médicinales : calmante, emménagogue, antispasmodique, digestive et diurétique (contre les calculs rénaux). Aujourd'hui, elle est moins connue mais elle peut toujours être utilisée en tisane pour ses propriétés thérapeutiques.

mélisse des bois6

mélisse des bois5

mélisse des bois4

mélisse des bois3

mélisse des bois2

 
 
 
 
le Potager des Fleurs !   le Blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 2 novembre 2020

🌺 16/11 au 22/11 🌺 la semaine des plantes carnivores

bonjour , a tous il y a des plantes ou un seul sujet ne suffirait pas pour tout développer , donc j ' ai décider a partir du
🌺 16/11 au 22/11 🌺           la semaine des plantes carnivores , un sujet par jour .
le Potager des Fleurs !  le Blog

Posté par Jean Mi Dm à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 29 octobre 2020

mon beau cactus !!

bonjour , a tous le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir nous viens d ' une grande famille appelé Cactacées .
 
🌺 Cactus orchidée ( Epiphyllum ) 🌺
 
  • origine : Amérique centrale
  • plantation : au printemps
  • floraison : printemps & été
  • hauteur de : peut atteindre 3 m
  • ma couleur : fleurs blanches, jaunes, rouges, roses, orange, jaunes, bicolores
  • exposition : pleine lumière ( éviter le soleil direct sur la plante ) ✨✨✨
  • rusticité : NON rustique +12°C 🏠🏠🏠
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : en mélange terre du jardin , terreau , sable , écorce a part égale
  • utilisation : pot , jardinière , serre , véranda
  • p'tites bêtes et maladies : Les cochenilles farineuses et les pucerons sont à surveiller en serre.🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : Le genre Epiphyllum compte une vingtaine d'espèces au total , Ses tiges composées de feuilles (ou d'articles de cactus) vertes, charnues, aplaties, plus ou moins dentées à crénelées, évoluent avec le temps prenant une forme côtelée avec des petites aréoles sans aiguillons. Elles sont érigées ou retombantes selon les espèces.
Les fleurs en entonnoir blanches, roses, rouges, jaunes, orange ou bicolores, s'épanouissent sur le côté des feuilles, elles peuvent être très imposantes, jusqu'à 20 à 30cm de long, avec de nombreux pétales. Fréquemment parfumées, elles s'ouvrent le jour ou la nuit, selon les espèces, et ont une durée de vie limitée à 48 heures maximum.
Des fruits contenant des graines succèdent aux fleurs.
Choisissez des pots en argile plus large que haut pour éviter que la hauteur et le poids de la plante ne les fassent basculer. Ces plantes se plaisent aussi en suspension.

Epiphyllum oxypetalum est mentionné dans des écrits chinois datant de 1645, bien que la plante soit américaine. Elle engendre des cérémonies importantes en Asie lors de sa floraison qui apparaît comme un événement exceptionnel et s’annonce particulièrement les nuits de clair de lune. Au Vietnam, une légende raconte que cette fleur est la réincarnation d’une princesse exilée que son père refusait de marier à un roturier. La plante figure dans de nombreux foyers vietnamiens et fait l’objet d’une attention de tous les instants lors de l’épanouissement de ses boutons qui se déroule en quelques heures. Ces nuits-là sont l’occasion de se réunir pour boire du thé ou de l’alcool de riz. Les pétales de fleurs fanées serviraient à cuisiner des soupes aux propriétés médicinales toniques et aphrodisiaques.

Epiphyllum crenatum, découverte au Honduras en 1839, gagne en 1844 le premier prix de la Royal Horticultural Society pour sa nouvelle introduction. C’est la principale espèce d’Epiphyllum qui servira aux hybridations. Ces dernières débutent en Europe dès les années 1830 suite à l’introduction de Disocactus phyllantoides (syn. Nopalxochia p.) suivie de celle de Heliocereus speciosus, deux cactées épiphytes de la flore américaine. Ces hybrides intergénériques, aussi appelés épicactus, continuent cependant à porter le nom de genre Epiphyllum. Des hybridations ont même été faites avec les Echinopsis, qui sont des cactus terrestres de forme plus classique.

Epiphyllum

Epiphyllum8

Epiphyllum7

Epiphyllum6

Epiphyllum5

 
 
 
 
le Potager des Fleurs !   le Blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 22 octobre 2020

myrte du chili

bonjour , a tout le monde le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir avec ces belles fleurs blanches peut être idéale en haie a la place du buis .
 
🌺 ( Myrte du Chili , Arrayán ) 🌺
(LUMA APICULATA)
 
  • origine : Chili
  • plantation : printemps
  • floraison : été & automne
  • hauteur de : 1 , 50 m
  • ma couleur : fleurs blanches
  • exposition : plein soleil ☀️☀️☀️
  • rusticité : peu rustique -8°C ❄️
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé , a sec 💦
  • type de sol : sol riche , humifère , sablonneux
  • utilisation : haie , massif , isolé , jardinière
  • p'tites bêtes et maladies : Le myrte du Chili ne semble pas sensible aux maladies ni aux attaques de p'tites bêtes 🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : Le genre Luma compte seulement 2 espèces , ce myrte du Chili peut être taillé en topiaire , Son tronc est couvert d'une écorce cannelle tirant sur le vermillon, marquée de crème : elle a la particularité de se desquamer laissant la place à une surface grisâtre.
Ses feuilles persistantes vert foncé luisant, de 1 à 3cm de long sont elliptiques, opposées, coriaces et aromatiques.
Ses fleurs mellifères blanches, en coupe de moins de 2cm de large, portent des étamines proéminentes et sont légèrement parfumées. Elles sont solitaires ou groupées en cymes à l'aisselle des feuilles, de juillet à novembre, en gros.
Des fruits charnus en baies sphériques violettes devenant noires à maturité suivent la floraison, offrant un attrait décoratif supplémentaire automnal ; elles peuvent aussi servir à créer de la liqueur car elles sont comestibles. , Aucune taille n'est nécessaire pour les formes libres excepté la suppression du bois mort et des branches chétives. Cette taille peut être réalisée en fin d'hiver. La taille des arbustes formés en topiaires ou en haie intervient à la même période, puis si nécessaire, en septembre. 

Arrosez souvent après la plantation pour assurer une bonne reprise surtout en été le temps que les racines s'établissent. Laissez toutefois la terre sécher en surface sur 3 cm avant d'arroser à nouveau. Une fois la plante bien installée, inutile d'arroser excepté en cas de sécheresse vraiment prolongée.

En pot, arrosez une fois par semaine en été et ne laissez jamais d'eau dans la coupelle. En hiver, arrosez seulement lorsque le substrat sèche. 

myrte du chili6

myrte du chili5

myrte du chili4

myrte du chili3

myrte du chili2

 
 
le Potager des Fleurs !  le blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 15 octobre 2020

réglisse des bois

bonjour , a vous le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir est une fougère qui nous vient des zones montagneuses d ' Europe .
 
🌺 Fougère polypode 🌺
( POLYPODIUM VULGARE )
 
  • origine : Europe, Afrique, Est de l'Asie
  • plantation : en automne
  • floraison : en été
  • hauteur de : 30 cm
  • ma couleur : spores jaunes
  • exposition : mi ombre ⛅️⛅️⛅️
  • rusticité : très rustique -25°C ❄️❄️❄️
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : sol riche , humus , terreau , compost
  • utilisation : sous-bois , rocaille & massif d ombre
  • p'tites bêtes & maladies : Le polypode commun ne connait pas d'attaques de maladies ni de p'tites bêtes 🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : On compte autour de 75 espèces au total
Les frondes de ces fougères constituent l'intérêt majeur car elles créent un effet sculptural, partant de longs rhizomes charnus et écailleux, brun roux, au goût sucré et amer ce qui vaut donc à la fougère le nom de réglisse des bois. Cette fougère forme un couvre-sol vert toute l'année, de 25 à 30cm de haut.
Les frondes vert foncé atteignent jusqu'à 40cm de long, elles sont fines à coriaces, lancéolées, oblongues, pennées, composées de pinnules très serrées, étalées, oblongues, linéaires.
Les sores, contenant les spores, sont disposés en rangs de chaque côté de la nervure médiane au revers de chaque fronde, toute l'année durant.

Polupodion désigne une fougère en grec. Ce mot vient lui-même de Polus qui signifie "nombreux" et Podion, "petit pied", en allusion à son rhizome à nombreuses racines émettant beaucoup de frondes.

Son surnom de "réglisse des bois" lui vient de la saveur sucrée de ses rhizomes. En fait ils ont un goût amer et sucré. On l'utilisait jadis pour aromatiser des confiseries comme le nougat. En 1971 a été découvert dans son rhizome une saponine, l'osladine, au pouvoir sucrant intense (plus de 500 fois celui du sucre).

D'un point de vue médicinal, le rhizome séché serait depuis plus de 2 000 ans utilisé comme vermifuge, cholagogue, laxatif et expectorant.

Cette fougère se satisfait pratiquement de toutes les situations. Elle pousse là où bien des végétaux ont du mal à se développer, tant que le substrat n'est pas excessivement calcaire et qu'il reste toujours frais. Elle se porte bien de façon générale à l'ombre et la mi-ombre et dans des sols pas trop secs. Si vous voulez installer votre Polypode dans un muret, une fissure il faut juste faire un suivi en eau avec des pulvérisations régulières le temps qu'il s'acclimate.

son autre nom la fougère des bois .

 

 A la fin de l'hiver les frondes de l'année précédente brunissent alors que les nouvelles apparaissent ; il faut alors supprimer les anciennes à leur base

polypode des bois7

polypode des bois6

polypode des bois5

polypode des bois4

polypode des bois3

 
 
le Potager des Fleurs !  le blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 8 octobre 2020

toute nôtre enfance

bonjour , a tout le monde le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir qu’on mâchouillait tous durant l’enfance et elle est aussi une plante intéressante .
 
🌺 Réglisse ( Glycyrrhiza glabra ) 🌺
 
  • origine : Europe du Sud-Est, Asie occidentale
  • plantation : au printemps
  • floraison : en été
  • hauteur de : 1 , 50 m , peut atteindre 2 m
  • ma couleur : fleurs bleu violet
  • exposition : plein soleil ☀️☀️☀️
  • rusticité : rustique -15°C ❄️❄️
  • humidité du sol : sol frais et drainé 💦💦
  • type de sol : sol , riche , NON caillouteux , argileux
  • utilisation : à besoin d ' espace pour ces racines
  • p'tites bêtes et maladies : Aucun ennemi spécialement connu ne menace la réglisse.🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : On en compte une vingtaine d’espèces au total
cultivée pour ses longues racines ligneuses traçantes, de couleur jaune à l’intérieur et offrant une saveur douce, fraiche, légèrement amère et mentholée.
Si vous souhaitez en installer un pied au jardin, ne le faites que si vous avez suffisamment d’espace car les racines peuvent atteindre plusieurs mètres et elles peuvent s'avérer invasives
Cette racine douce renferme de l’amidon, des sucres, des coumarines, des stérols, de l’asparagine, des isoflavones et des saponosides dont la glycyrrhizine qui possède un pouvoir sucrant 50 fois supérieur au glucose. C’est pour cette raison qu’on parle de "racine douce", de "bois doux" ou de "bois sucré".
D’un point de vue thérapeutique, la réglisse a des effets bénéfiques sur l’estomac en contribuant à la cicatrisation des lésions de la muqueuse irritée et en présentant une action sédative contre les douleurs et brûlures d’estomac. Ses propriétés pectorales contre la toux et la bronchite, mises en avant par les grecs et les romains, sont toujours d’actualité. La réglisse est également un laxatif doux. En usage externe, les compresses imbibées de décoction de réglisse soulagent les affections cutanées (eczéma, herpès…).
Attention, une consommation excessive de réglisse, notamment chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle, est contre-indiquée au risque de l’augmenter encore davantage.
Les graines sont semées au printemps, après avoir trempé une journée dans l’eau. Les jeunes plantes se développent lentement et préfère passer leur premier hiver sous châssis. Elles sont enfin repiquées en pleine terre au printemps suivant lorsque la plante est en croissance.

La récolte des racines, les bâtons de réglisse, se fait sur les plantes secondaires, sans jamais déranger les racines du plant principal, qui a mis au minimum 4 années pour s’installer. La récolte est faite à l’automne lorsque les parties aériennes de la plante sont dépéries.

Le bâton de réglisse peut être consommé tel que, frais ou sec. Il peut être aussi réduit en poudre pour divers préparations médicinales ou culinaires: extrait de réglisse, tisanes, infusions..

Polupodion désigne une fougère en grec. Ce mot vient lui-même de Polus qui signifie "nombreux" et Podion, "petit pied", en allusion à son rhizome à nombreuses racines émettant beaucoup de frondes.

Son surnom de "réglisse des bois" lui vient de la saveur sucrée de ses rhizomes. En fait ils ont un goût amer et sucré. On l'utilisait jadis pour aromatiser des confiseries comme le nougat. En 1971 a été découvert dans son rhizome une saponine, l'osladine, au pouvoir sucrant intense (plus de 500 fois celui du sucre).

D'un point de vue médicinal, le rhizome séché serait depuis plus de 2 000 ans utilisé comme vermifuge, cholagogue, laxatif et expectorant.

réglisse plante6

réglisse plante4

réglisse plante3

réglisse plante2

réglisse plante7

 
 
 
 
le Potager des Fleurs !  le blog 

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 24 septembre 2020

plumbago du cap

bonjour , a tout le monde le sujet de la plante qui nous intéresse ce soir elle est grimpante non rustique et d ' un bleu intense superbe
 
🌺 Plumbago du Cap 🌺
( PLUMBAGO AURICULATA )
 
  • origine : Afrique du Sud
  • plantation : au printemps
  • floraison : printemps & été
  • hauteur de : 6 m
  • ma couleur : bleu, bleu mauve, blanc
  • exposition : au soleil ☀️☀️
  • rusticité : NON rustique +1°C 🏠🏠
  • humidité du sol : sol frais et bien drainé 💦💦
  • type de sol : sol riche , humus , terreau , acide
  • utilisation : jardinière , treillage , pergola
  • p'tites bêtes et maladies : Les cochenilles, les aleurodes, les araignées rouges sont à craindre surtout si le plumbago est en serre.🐌🐌🐌
 
  • et tu ' savait ! : Il existe une quinzaine d'espèces au total
Ses fleurs aplaties à 5 pétales, à long tubes, réunies en grappes et compactes de 10 à 15 cm de diamètre sont d'un bleu soutenu à un bleu presque blanc suivant les variétés.
Cette plante aime le soleil : bien exposée, elle fleurira du printemps à l'automne
Le plumbago est populaire dans tous les jardins à travers le monde, en Inde, il était déjà cultivé au 18e siècle comme ornementale. C’est une plante facile à vivre, que ce soit en pot ou en pleine terre. De croissance rapide, elle fleurit généreusement toute la belle saison.

Sa culture est facile : le plumbago aime la chaleur et se développe rapidement avec d’importants arrosages durant la période de croissance. Peu difficile sur le type de terre à sa disposition, la dentelaire demande avant tout une terre riche, enrichie de compost chaque année, ou avec un apport d’engrais régulier pendant la croissance. Rien ne permet aux branches de s’accrocher, elles doivent être palissées manuellement avec des petites ligatures sur le support.

Le plumbago peut être cultivé en bac dans une véranda toute l’année, où installée au soleil à l’extérieur en été et rentrée à l’abri du gel en hiver. En hiver, les arrosages sont fortement diminués.

 
 
 

plumbago du cap7

plumbago du cap6

plumbago du cap5

plumbago du cap4

plumbago du cap3

 

 

 

le Potager des Fleurs !  le blog

Posté par Jean Mi Dm à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :