Jardiner avec les enfants

Le jardinage avec les enfants, dès que le printemps pointe son nez, est une occupation sympa et saine ! Prendre l’air, découvrir les plantes, la nature, les insectes, apprendre à être patient ! Un tas de choses enrichissantes pour les enfants ! D’ailleurs, l’Education Nationale l’a bien compris puisque depuis 1999, il existe la Semaine du Jardinage à l’Ecole, organisée chaque année en mars.

Comment jardiner avec son enfant ?

Si vous avez un jardin, ils choisiront un petit espace qui deviendra « leur jardin », et si vous êtes en appartement, attribuez leur une jardinière du balcon ou de la fenêtre.
Dès 6 ans, ils gèreront leur petit jardin, avec votre aide, mais avant, tout petits, vous pourrez les intéresser par le toucher, l’odorat, le goût, etc…

Pensez à équiper vos enfants de vêtements qui ne risquent rien et de chaussures adaptées à la météo, car une averse récente leur donnera vite envie de patauger dans la flaque d’eau… Faites leur bien se laver les mains à l’issue de cette activité et préférez un jardin bio (sans aucun produit chimique) : n’avez-vous jamais vu un enfant mettre à sa bouche ou jouer avec les gravillons de l’allée qui avaient reçu un désherbant total ?...

Avec un jardin, investissez dans une brouette en plastique et un arrosoir : suivant l’âge, ces jeux se recycleront très bien sur la plage. Quant aux outils, prêtez leur vos petits outils à main servant pour vos plantes d’intérieur ou vos petits espaces. Il pourra vous imiter, puis reproduire les gestes dans « son jardin ». Le must, c’est la cabane de jardin, mais là, mieux vaut avoir un papa bricoleur !

Les plantes faciles à cultiver avec les enfants

Sur un balcon ou en plein champ, tout jardinier qui se respecte cultive des plantes condimentaires  avec ces plantes odorantes dès qu’une feuille est froissée, les enfants retrouveront des parfums connus. thym , ciboulette

Côté potager, tout commence avec un sachet de graines de "radis 18 jours" : même si le nom est souvent plus optimiste que la réalité, les radis lèvent et poussent très vite, ce qui convient parfaitement aux enfants pour qui la notion du temps est encore incertaine. Plantez aussi avec eux des tomates cerise : elles feront leur bonheur à l’été puisqu’elles tiennent parfaitement dans leurs petites mains ! Les enfants découvriront ainsi les fruits et légumes, ce qui leur évitera sans doute de se jeter sur un petit fruit rouge  peut-être toxique qu’ils verraient dans la nature : il reconnaitra très vite l’ortie, en revanche, certaines baies sont à éviter à tous prix du fait de leur toxicité.
Côté fleur, les bulbes à planter avec les enfants, les intéressent bien souvent : ils annoncent le printemps ! Mais il y a aussi les capucines , grimpantes ou non, qui poussent très facilement et agrémentent votre jardin tout en le débarrassant des pucerons.

Jardiner, c’est une école de la vie ! C’est aussi, pour les enfants, l’occasion de découvrir des insectes et petits animaux : les gentils, les bénéfiques pour le jardin (coccinelle, abeilles, hérisson ) et ceux dont il faut se méfier (guêpes, limaces…). Vous pouvez aussi construire un petit nichoir pour les oiseaux qu’il alimentera en graines.

Les vertus éducatives du jardinage pour les enfants

Autrefois, tous les enfants étaient plutôt connaisseurs de la nature puisqu’il y avait un jardin pratiquement dans chaque foyer, notamment en campagne ; le jardin étant destiné à l’auto-consommation de la famille, dès le plus jeune âge, les enfants participaient à sa culture et son développement.

jardinage avec des enfants

Aujourd’hui, le jardin est vécu différemment : certes, on mange ce qu’on y cultive mais sans obligation de réussite puisqu’il ne s’agit plus de subvenir aux besoins alimentaires de la famille. Le jardinage est davantage devenu un loisir. Toutefois, y associer les enfants est important afin de développer chez eux différentes aptitudes et vertus.

Tenir compte des besoins des enfants

Le jardinage ne doit pas apparaitre à l’enfant comme une corvée. Pour qu’il puisse se reconnecter avec la terre, voir comment a poussé le brocoli qu’il mange à la cantine, il ne faut pas le rebuter : par exemple, s’il craint les petites bêtes ou s’il n’aime pas se salir les mains, proposez-lui des gants à sa taille.

N’organisez pas non plus des séances de jardinage d’une après-midi complète : selon l’âge des enfants, la durée de concentration est relativement courte, surtout s’il s’agit de tâches assez méticuleuses ou précises. Elle peut aller de 15-20 mn pour un petit de 4-5 ans à 1 h maximum en fin d’école primaire, vers 10-11 ans. N’hésitez pas à expliquer pourquoi vous faites ci ou ça et répondez précisément à ses questions.

Développer la motricité et la patience

Apprendre à dépresser des semis de carotte par exemple, demande à la fois de la patience et de la dextérité : pour éviter tout découragement, ne collez pas les enfants à cette tâche durant 1h au risque de les dégoûter à vie du jardinage ! Faire peu mais bien apportera la satisfaction du travail bien accompli, ce qui est encourageant et gratifiant.

jardinage pédagogique pour les enfants

Il en va de même pour des semis : commencez par des radis qui levent très vite  en venant visiter son jardin régulièrement, l’enfant pourra constater l’évolution quotidienne de ses plantations.

Apprendre à s’organiser

Au jardin, on improvise rarement : de nombreux jardiniers dessinent des plans de culture en fonction du cycle de végétation des plantes, du relief ou de l’exposition. Vous pourrez expliquer cela aux enfants.

Et surtout, en matière d’organisation, le jardin est un peu comme la chambre : on ne laisse pas les outils en plan comme pour les jouets : ils se rangent, nettoyés, à une place précise.

Initier au respect de l’environnement

Rapidement, les enfants comprendront ce qui est nécessaire aux plantes pour se développer (lumière, eau, chaleur, compost ou engrais bio), ce qui leur permettra de saisir le bien-fondé de manger de saison !

Selon l’âge, vous pourrez expliquer les rotations des cultures, le rôle des paillis ou l’intérêt du compagnonnage des plantes. Vous pourrez même préparer avec eux des décoctions et autres infusions naturelles qui serviront de remèdes aux plantes malades ! Ou encore, aborder la biodiversité en expliquant le rôle des insectes et des auxiliaires utiles autour de la construction d ' un hotel a insecte  sera à la fois pédagogique tout en diversifiant l’activité manuelle.

initier les enfants au jardinage

Si vous voulez en savoir plus, procurez-vous le livre "Les enfants ! Vous venez jardiner ?" de Ghislaine Deniau (Editions Terre Vivante - 24 mars 2017 - 14 €) dans lequel vous découvrirez 45 activités pour faire aimer le jardinage aux enfants de 3 à 12 ans.

Montrer que le jardin c’est à la campagne comme à la ville

Même si l’espace extérieur est réduit si vous habitez en appartement n’offrant qu’une terrasse voire qu’un balcon, toutes les activités pédagogiques et ludiques autour du jardin peuvent être adaptées à la culture en pot ou en jardinière.

 

 

le Potager des Fleurs !   le Blog